AQUIDEAS

Huîtres & Crevettes

Côté philosophique

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire

     Voici quelques belles vérités dans l’enseignement du sage Lao Tseu ou Lao Zi (vieux maître; 570-490 av. J.-C.), père du Taoïsme1 (bouddhisme). Nous les avons toutes expérimentées le long de nos parcours professionnel et privé.

Agir sans rien attendre”

     Combien de fois n’avons-nous pas informé et orienté le non instruit ou l’inexpérimenté afin qu’il puisse mieux s’en sortir dans ses propres choix. Celui qui « connaît » devrait pouvoir transmettre ...sans attendre une quelconque rétribution. Cela faisait partie des relations sociales dans l’antiquité. Mais la société d’aujourd’hui a bien changé : matérialisme exacerbé, facilités à outrance, automatismes sans alternatives, rentabilité sans tenir compte de la valeur produite, numérisation qui rebute et écarte bien des gens… Toutes ces notions ne sont pas toujours souhaitable pour une société humaine équilibrée. Il faut savoir parfois donner sans retour ...et vous constaterez que la satisfaction personnelle sera au rendez-vous.

Guider sans contraindre”

     Autrement dit : conseiller sans imposer le conseil. C’est une notion fondamentale de liberté, car généralement nous ne connaissons pas suffisamment l’autre. Il y a des raisons profondes qui ne permettent pas toujours de suivre la recommandation prodiguée, car tout être a sa propre façon de concevoir la vie : il peut réfléchir différemment, conditionné par un fort-intérieur invisible aux autres.

L’épée que l’on aiguise sans cesse ne peut pas conserver longtemps son tranchant”

     L’exagération n’a jamais rien de bon. A force d’insister, on peut parfois éloigner la fonction première de la démarche. Il y a évidemment plein de causes à cet état de fait, mais parmi les plus importantes on trouve la lassitude de revenir à la charge ou encore un changement d’environnement.

Une salle remplie d’or et de jade ne peut être gardée par personne”

     Cela parle de soi : ce « matériel » attractif - qui a toujours inspiré des générations – a toujours fait chez certains l’objet d’une convoitise. Et ceux-ci mettront le paquet pour se l’approprier ! Pourtant, l’argent est loin de faire le bonheur. Soyez discret, demeurez caché et vous vivrez mieux.

Qui se gonfle de sa richesse et de ses honneurs s’attire le malheur”

     Dans le même genre, montrer ostensiblement ces acquis ne peut qu’attirer les envieux. Ceux-ci occasionneront déboires, critiques et misère. Ayez de la retenue et ne montrer que le strict nécessaire pour ne pas attiser les regards et par ce biais être inquiété. Ici aussi l’adage dit : pour vivre heureux, vivons cachés.

Qui est tolérant sera désintéressé”

     C’est malheureusement un enseignement qui n’est pas suffisamment mis en pratique dans nos écoles. La tolérance et l’acceptation d’une communauté ou d’un être différent amènent une ouverture particulière aux autres. Cette attitude est pourtant plus intéressante que vous pourriez l’imaginer. Une réaction positive conduit dans bien des cas à une relation plus heureuse entre parties. Vous seriez parfois surpris d’agir sans « a priori », car en osant vous serez bien souvent surpris d’aboutir plus facilement dans beaucoup de démarches. Nous l’avons vécu à plusieurs reprises et dans des circonstances et en des lieux reculés, parfois peu faciles aux premiers abords. Cela nous a facilité la manière de vivre ou de gérer ...surtout dans le cadre du travail.

On doit redouter cette étude que les hommes redoutent, car toute étude est interminable”

     Parfois en mettant le pied à l’étrier d’une analyse, on est jamais au sommet de ses surprises : plus vous vous intéressez à quelque chose, plus vous en repérez des détails et plus vous réalisez que vous êtes en face d’un labyrinthe dont beaucoup de méandres restent encore à découvrir. Dans les études/formation plus avancées, nous avons expérimenté la même démarche : finalement, on se contente de cerner l’un ou l’autre problème ...qu’il faut pouvoir solutionner ...parfois partiellement, tellement c’est compliqué (ensemble de paramètres qui la plupart du temps sont multiples).

Qui se plie restera entier”

     Rien de plus vrai dans la vie de tous les jours. Quelqu’un qui sait écouter, être tolérant et peut accepter qu’il n’a pas toujours raison, restera aux yeux des autres quelqu’un de crédible. Par contre, si vous êtes têtu/rigide et n’acceptez jamais que les autres peuvent bien avoir raison, vous serez parfois confronté à de très grosses difficultés.

Qui embrasse peu acquerra la connaissance sûre”

     Comme dit plus haut, il vaut mieux considérer plus restreint mais le faire convenablement ...que d’essayer de tout connaître sur un sujet et fort probablement le faire superficiellement. De toute manière au fur et à mesure que vous entrez dans un thème, vous vous rendez compte peu à peu que vous n’en connaissez qu’une infime partie. Si vous souhaitez aller au fond des explications, on est souvent freiner par les connaissances du moment. En sciences, on l’observe clairement : parfois on désire connaître de plus en plus, mais les moyens pour permettre l’observation sont limités ...ce qui ne permet pas dans bien des cas, en recherche, de parvenir à ses fins.

Qui se conduit avec légèreté perdra la racine de son autorité”

     Ceci est aussi bien connu : celui qui ne se contrôle pas, perd très vite la face aux yeux des personnes à charge. Si vous vous exprimer sans contrôler votre vocabulaire, vous perdrez de la crédibilité dans votre auditoire. Malheureusement, en sortant tout ce qui vous passe par la tête, vous vous façonnerez aussi des ennemis gratuits.

Référence : Lao-tseu, Tao-tö king (traduit du chinois par Liou Kia-hway), collection Folio (Gallimard), 1967

___________________________________

1 La doctrine du Tao a beaucoup influencé l’âme chinoise dans l’opposition harmonieuse du yin et du yang avec un intérêt passionné envers la nature et la recherche de la béatitude heureuse.

Classé dans : Citations Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot gx1ve0y ?

Fil RSS des commentaires de cet article