Les qualités d’un bon entrepreneur

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire
Classé dans : Projet Mots clés : aucun

     Certaines aptitudes sont caractéristiques à tout entrepreneur pour passer au travers des nombreux obstacles qui l’attend. Elles lui permettront notamment de donner la stabilité nécessaire pour établir son entreprise.

Voici en 10 points les plus importantes :

 

  1. Etre motivé et confiant

     La motivation est essentielle pour celui qui s’engage s’il veut voir un jour son projet se réaliser. De plus, en motivant le personnel, celui-ci donnera aussi plus de chance à exécuter les activités. Un entrepreneur motivé a également une très grosse capacité de travail.

     Pour l’entrepreneur, la confiance en soi est fondamentale. Ensuite, il faut qu’il l’insuffle au personnel, car les remarques venant de vos opérateurs et les conseils prodigués à ceux-ci permettront d’établir un environnement favorable pour produire. Surtout, ne négligez pas ce que les opérateurs vous font remarquer, sous prétexte que les employés ne font pas partie de la direction.

  2. Avoir un minimum d’expérience

     La formation, l’expérience, la documentation et leur actualisation font toutes partie du point de départ de n’importe quel entrepreneur. Après, vous pourrez improviser.

     D’autre part, tout le monde fait des erreurs ...ce qui est parfaitement humain. Toutefois, il est important d’apprendre de ses erreurs passées. C’est ainsi qu’on devient meilleur et qu’on se donne plus de chance de réussite par la suite.

  3. Etre déterminé, rigoureux et discipliné

     Le premier caractère est probablement le plus important pour pouvoir aboutir à l’objectif défini. Cela implique d'avoir une énergie à toute épreuve (à ne pas confondre avec obstination). De plus, la persévérance permet de pouvoir se relever dans des moments difficiles.

     Il ne se laisse jamais aller/décourager malgré les problèmes pouvant se présenter. Une discipline centrée sur son objectif l’aidera à l’atteindre. Il ne déroge pas à ces règles.

  4. Définir clairement une stratégique

     La stratégie pour concrétiser l’objectif final doit être clairement défini auprès des opérateurs, c’est-à-dire ceux qui vont articuler la conduite des opérations. N’ayez pas peur de leurs exposer pour une meilleure compréhension/perception.

     Un entrepreneur efficace a la capacité de juger ses besoins en personnel, équipement et compétences externes pour mettre en place sa stratégie.

  5. Etre organisé et savoir planifier

     Ce sont des atouts majeurs, surtout lorsqu’il faut faire face à des imprévus, des obstacles non programmés et même des retards dus (la plupart du temps) à des contraintes extérieures.

     Un entrepreneur doit s’en tenir à la planification approuvée, car beaucoup d’éléments en dépendent (temps, fonds, activités qui ne peuvent commencer avant d’autres, etc.).

 
           Il sait adapter s’il est confronté à des difficultés ou des obstacles.

     Il sait prendre du recul face au travail et délègue aux autres pour pouvoir se concentrer sur les tâches les plus importantes.

     Il prend sans cesse des risques, mais il teste/évalue aussi sans arrêt.

  6. Etre capable de prendre des décisions

     Cela implique un leadership, c’est-à-dire être un meneur non hésitant. L’action est donc son principal allié.

     Pour mettre en œuvre des décisions et s’engager dans un processus, il doit toujours privilégier : (a) la qualité de l’analyse, (b) la manière adéquate de les exécuter et (c) le juste temps requis pour réaliser les activités.

  7. Etre sociable, ouvert d’esprit et tolérant

     Il faut pouvoir communiquer diplomatiquement et savoir écouter attentivement. L’entrepreneur doit pouvoir discuter/échanger avec tout le monde. Souvent, ces échanges aboutissent à des améliorations pour atteindre plus efficacement les objectifs.

     Les meilleures aptitudes/compétences doivent être mises à la disposition de la spécificité du maillon qui formera la chaîne pour arriver au résultat recherché. Pour dicerner le « tri » dans votre personnel, ayez du flair et déduisez judicieusement de vos observations.

     L’entrepreneur sait qu’il peut très bien se tromper, prendre une mauvaise décision, et perdre de l’argent. Mais il sait toujours se relever, voir le bon côté des choses et ne se préoccupe pas trop des mauvais, car souvent il y a des solutions.

     Un bon entrepreneur est tolérant parce que tout le monde peut enregistrer des échecs : certains en ont de grands qui mènent à des pertes conséquentes et même la faillite ; d’autres sont moins importants et permettent d’adopter une façon différente de voir les choses.

     Être résilient face à toutes ces situations est un réel atout pour celui qui entreprend. Cette adaptation demande beaucoup d’efforts, ce qui permet de remettre constamment en question ce qui se passe.

  8. Etre optimiste et bon négociateur

     Etre positif est la marque de tout entrepreneur qui réussit. Même dans la difficulté, comme mentionné plus haut, il voit le beau côté des choses, se laisse guider parce qui sourit à la vie et va toujours vers des solutions réalistes en faisant fi aux embûches pouvant se dresser sur son chemin.

     D’autre part, un bon entrepreneur sait négocier une transaction, des achats ou une vente. Il peut également résoudre rapidement des dilemmes entre personnes et déterminer la ou les sources de conflit. Toutes ces attitudes évitent les entraves aux activités, donc favorisent le développement du projet.

  9. Etre créatif et opportuniste (dans le bon sens du terme)

     L’entrepreneur qui réussit est créatif, ce qui lui donne une longueur d’avance sur la concurrence. Il parvient à réaliser des choses différemment des autres ou identifier des créneaux non encore exploités.

 

     Un entrepreneur qui a de l’audace est aussi capable de trouver des solutions lorsqu’il y a des imprévus et sortir de situations difficiles.

 

 10. Voir plus grand, mais accepter de commencer petit

     Tout entrepreneur cherche toujours à se lancer des défis. Toutefois, les débuts ne sont pas toujours évidents et le démarrage d’une entreprise s’étale parfois sur plusieurs années durant lesquelles il lui faudra pouvoir faire beaucoup avec peu pour stabiliser son business.

 

Références :

  • acet.ca

  • creerentreprise.fr

  • dropizi.fr

  • independant.io

  • in.indeed.com

  • meetanentrepreneur.lu

  • montersonbusiness.com

  • online.hbs.edu

  • sage.com

  • smallbusinessact.com

  • thebboost.fr

 

 

 

Quelle est le troisième caractère du mot 52k9eq ?

Fil RSS des commentaires de cet article