AQUIDEAS

Huîtres & Crevettes

Poissons "plats", savez-vous les distinguer?

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire

     Vous ne connaissez pas bien les poissons provenant de la mer.
Vous cherchez à différencier quelques espèces proposées à la poissonnerie.
Vous n'avez jamais reçu de notions en taxonomie marine.

     Dans cette article, vous trouverez quelques éléments visuels pour vous y retrouver parmi les quelques poissons "plats" qui présentent un intérêt culinaire.

     En espérant que ces petits détails puissent vous aider à les reconnaître !

La BARBUE (en anglais: brill)

Nom scientifique (latin): Scophthalmus rhombus (Linnaeus, 1758)
Famille: Scophthalmidae
Taille: 50 à 75 cm
Coloration: gris-beige à brun clair

Caractéristiques:
1. Du côté de la tête, rayons de la nageoire dorsale libres et ramifiés (sorte de barbe);
2. Yeux1 relativement petits et écartés (en ce qui concerne les deux yeux sur une même face, référez-vous à l'annexe).

Le FLET (commun; en anglais: flounder)

Nom scientifique: Platichthys flesus (Linnaeus, 1758)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 35 à 40 cm
Coloration: brun sable à olivâtre, souvent sombre

Caractéristiques:
1. Poisson possédant des rangées épineuses le long des nageoires dorsale et anale;
2. Ligne latérale2 presque droite, souvent entourée de petits tubercules au-dessus de la nageoire pectorale;
3. Yeux rapprochés.

Le FLÉTAN (elbot; en anglais: halibut)

Nom scientifique: Hippoglossus hippoglossus (Linnaeus, 1758)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 1,5 à 1,8 m
Coloration: foncée
Particularités: (a) En pleine mer, nage en position verticale comme la majorité des poissons
                       (b) Peut être confondu avec le flétan noir

Caractéristiques
1. Grande bouche oblique, fendue au-delà du milieu de l’œil intérieur;
2. Ligne latérale nettement incurvée au-dessus de la nageoire pectorale;
3. Queue à bord légèrement concave;
4. Yeux proéminents, mais écartés;
5. Poisson nettement plus épais que les autres membres de sa famille.

Le FLÉTAN NOIR (flétan noir commun, du Groenland, bleu; en anglais: Greenland halibut)

Nom scientifique: Reinhardtius hippoglossoides (Walbaum, 1792)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 70 à 80 cm
Coloration: brune très foncée, la face inférieure étant également pigmentée
Particularités: en pleine mer, nage en position verticale comme la plupart des poissons


Caractéristiques
1. Grande bouche oblique, fendue au-delà du milieu de l’œil intérieur;
2. Ligne latérale rectiligne;
3. Queue à bord droit ou concave;
4. Yeux très écartés, le supérieur sur le profil dorsal;
5. Corps allongé.

La LIMANDE (commune; en anglais: dab)

Nom scientifique: Limanda limanda (Linnaeus, 1758)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 30 à 35 cm
Coloration: beige, souvent avec de nombreux points jaunes à rouille

Caractéristiques:
1. Pas de tubercules, ni de crête osseuse derrière les yeux;
2. Ligne latérale fortement incurvée au-dessus de la nageoire pectorale;
3. Souvent une tache blanche à la base de la nageoire pectorale;
4. Yeux très proéminents et rapprochés.

La LIMANDE-SOLE (en anglais: limon sole)

Nom scientifique: Microstomus kitt (Walbaum, 1792)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 35 à 40 cm
Coloration: brun jaune à acajou;

Caractéristiques:
1. Petite bouche;
2. Petits yeux rapprochés très en avant;
3. Taches arrondies à centre clair, dont une ovale derrière la nageoire pectorale;
4. Pédoncule caudale court et large.

La PLIE (commune, le carrelet; en anglais: plaice)

Nom scientifique: Pleuronectes platessa (Linnaeus, 1758)
Famille: Pleuronectidae
Taille: 50 à 70 cm (corps large)
Coloration: beige avec fréquemment des taches claires et sombres


Caractéristiques:
1. Poisson possédant de gros points oranges, pas toujours visibles lorsqu'il est jeune;
2. 4-7 tubercules (petites protubérances) alignées derrière les yeux;
3. Ligne latérale presque droite au dessus de la nageoire pectorale;
4. Yeux très proéminents et rapprochés.

La SOLE (commune; en anglais: sole)

Nom scientifique: Solea solea (ou Solea vulgaris) (Linnaeus, 1758)
Famille: Soleidae (comprend beaucoup de genres & espèces de soles différentes pouvant être parfois confondues)
Taille: 35 à 40 cm
Coloration: brun jaunâtre clair à brun rougeâtre ou verdâtre

Caractéristiques
1. Museau arrondi et petite bouche tordue et non terminale;
2. Queue souvent bordée d'une bande sombre.

Le TURBOT (en anglais: turbot)

Nom scientifique: Psetta maxima / Scophthalmus maximus (Linnaeus, 1758)
Famille: Scophthalmidae
Taille: 50 à 80 cm
Coloration: beige clair à brun verdâtre moucheté avec des points foncés

Caractéristiques:
1. Corps épais en forme de losange, presque carrée;
2. Pas d'écaille, mais des tubercules osseux;
3. Petits yeux écartés.

Références:

  • Facts on fish, BIM (Irish Sea Fisheries Board), Eire (Republic of Ireland), 1991
  • Guide d'identification de poissons marins, Europe et Méditerranée, Patrick Louisy, éd. E. Ulmer, 2002
  • https://fishforthefutureeu.wordpress.com/2011/05/17/fish-of-the-day-atlantic-halibut-hippoglossus-hippoglossus/
  • http://guidedesespeces.org/fr
  • http://www.fao.org/fishery/species
  • https://en.wikipedia.org/wiki/Common_dab
  • https://i.pinimg.com
  • IFREMER, Station de Lorient (Bretagne), France, 1993
  • Key to the fishes of Northern Europe, Alwyne Wheeler, éd. Fr. Warne, 1978
  • Comment les reconnaître ?, Test-Achats Magazine N° 269, 1988
  • The varieties of sea fish generally available in the United Kingdom, Lowestoft (England) / Aberdeen (Scotland), U.K., 1990

ANNEXE : Pourquoi les poissons à corps aplati, vivant généralement sur le fond

                    de la mer, possèdent les deux yeux d'un seul et même côté ?

                           (En partie, repris des explications du livre de Patrick Louisy qui me semblent relativement pertinentes)

     Au début, les larves de poissons plats sont comme tous les autres poissons: ils sont symétriques et ont un œil sur chaque côté.

     C'est au cours de leur développement larvaire et juvénile que leur corps s’aplatirait progressivement, s'adapte à une position horizontale pour évoluer sur le fond et que l'un des yeux "migre" vers le côté opposé.

     Mais si ce dernier se retrouve dans une position disons "anormale", c'est tout simplement dû à une croissance différentielle des tissus et des os qui l'entourent.

     L'évolution de ces poissons atypiques est le prix à payer lorsqu'on fait le choix de vivre ainsi posé sur le sol ! Il est aussi bien certain qu'avoir les deux yeux vers le haut est plus "commode" que d'en avoir un caché (peut-être aveugle) pour observer ce qui l'entoure !

     Pourtant, certains d'entre eux (comme le flétan et le flétan noir) semblent remettre en question leurs acquis ...et sont capables de nager dans l'océan en position "verticale".

     A titre d'information, voici le squelette compliqué d'un poisson plat typique (le turbot):

     Vivre avec un cou tordu ...n'est pas donné à tous, ne trouvez-vous pas ?

     Mais entre nous, quel "art" cette belle structure interne !!!

Classé dans : Poissons Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot n1r9d5 ?

Fil RSS des commentaires de cet article