AQUIDEAS

Huîtres & Crevettes

Activités d'été

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire

 

(Fait suite à la "Mise à l'eau de nos crevettes")

     Comme dit précédemment, les mois qui suivent notre saison de ventes éloignées sont généralement bien remplis d'occupations diverses. Nous vous avions déjà parlé d'entretiens annuels, ainsi que de la mise à l'eau de nos post-larves de crevettes impériales. Mais, il y a aussi d'autres réparations importantes qui se déclarent tout au long de l'année ou qui apparaissent sans prévenir !

     En mai 2019, nous avons profité de la mise à sec de quelques claires (étangs) pour refaire avec notre pelleteuse les pentes (bords) de certains bassins qui s'étaient détériorées. Un tel phénomène est tout-à-fait normal ...sous le clapotis incessant de l'eau (mini-vagues) occasionné par des périodes très pluvieuses et venteuses de la dernière saison.

     Nous avons aussi construit quelques ponts en bois, en fait de solides passerelles, pour pouvoir traverser nos canaux. Après le vol de notre tracteur en 2017, ces ponts devenaient essentiels, car il nous faut les utiliser pour ramener notre lourde brouette chargée d'huîtres vers les chemins par où passent nos véhicules légers. Ces opérations se font bien-entendu lorsque nous sommes en récolte pour assurer nos ventes hebdomadaires. Ainsi, nous avons fait venir de Charente (du 16, un département voisin où les scieries sont beaucoup plus abordables), un semi-remorque avec du chêne et des troncs de conifères hydrofugés. Et nous avons érigé 4 nouveaux ponts de 8m de long soutenus par des piliers de 3,5m enfoncés dans la vase du canal. Notre Komat'su nous a bien aidé dans cette tâche délicate.

     Récemment, on a également constaté que les poutres en chêne du bas de notre vanne (celles qui baignent constamment dans l'eau de mer; 3m de long) étaient sérieusement endommagées. Qui en sont les responsables ? Ce sont des vers marins, micro-champignons (capables de dégrader la lignocellulose1) et autres organismes du milieu aquatique. Donc, nous avons remplacé ces très lourdes pièces en bois et les avons protégées avec du "goudron de Norvège". Ce produit 100% naturel est issu de la carbonisation (à l'abri de l'air) du bois de pin, conifère très riche en résine, et d'une distillation ...donnant un goudron végétal très foncé et extrêment visqueux. Il est utilisé depuis l'époque romaine et est toujours en usage en Scandinavie pour protéger les maisons en bois et embarcations qui vont en mer. Cette protection est un peu plus chère à l'achat, mais nous estimons que nous pouvons également faire un effort pour protéger l'environnement ...car il est moins toxique pour le milieu qui nous concerne.

     En juin, notre pelleteuse Komat'su a eu une panne mineure: un flexible hydraulique a cédé ...et une partie de l'huile a giclé quelques 2 mètres au-dessus de la flèche (bras qui commande le godet). Donc, il a fallu réparer l'incident en démontant nous-même le tuyau en caoutchouc renforcé (muni de câbles en acier, car cela doit pouvoir résister à la pression d'une pompe hydraulique) et en faisant faire un nouveau flexible dans une ville proche. Nous avons ensuite remonté le tout et rajouter près de ...20L de liquide pour compenser la perte. Il faut toujours s'attendre à de pareils incidents sur ce type d'engin après plus de 15 années de bons et loyaux services !

     Enfin, nous avons aussi refait la partie supérieure d'un important mur (digue) qui sépare le chenal d'amenée de l'eau de mer et nos étangs. Au fil du temps, cette levée de terre s'était érodée et aurait pu occasionner des infiltrations incontrôlables dans le futur. Au bout d'un certain nombre d'années, ces problèmes peuvent également se présenter avec le jeu des marées (deux fois par jour) et la force des intempéries durant lesquelles les vents d'ici soufflent parfois à plus de 110Km/h. C'est aussi cela la côte: la terre doit pouvoir résister aux assauts d'une mer parfois déchaînée! Rappelez-vous des inondations en 2010 en Charente Maritime: la mer avait alors envahi notre ferme aquacole et il y eût durant 24h ...1m30 d'eau de mer ...au-dessus du niveau des terres (notre cabane avait été noyée, bon nombre de notre matériel emporté par les flots (jamais retrouvé) et certains équipements rendus inutilisables par immersion dans l'eau salée) ! Nous avons donc reconstruit partiellement ces murs en y incorporant des blocs de pierre afin de les consolider. Mais tout cela prend beaucoup de temps !

     Voilà, quelques activités supplémentaires auxquelles nous sommes de temps en temps confrontés et qui nous occupent tout l'été. C'est même souvent le seul moment d'y pouvoir consacrer du temps, car elles sont tout aussi importantes pour le bon fonctionnement des autres opérations . Afin de les mener à bon terme, nous ne pouvons pas alors nous éloigner de notre exploitation !

__________________________________

1   Composée entre autres de lignine, elle est très présente dans la paroi des cellules du bois (molécules d' hydrate de carbone s'organisant en polymères et dont la structure est fibrillaire).

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot w075fg ?

Fil RSS des commentaires de cet article